Les 7 choses à savoir pour vos traductions chinoises

Quel caractère !

Il existe deux façons d’écrire le chinois. Le mandarin dit littéraire utilise les caractères traditionnels, tandis que le mandarin dit standard s’écrit avec des caractères simpli#és. Selon l’usage et les lecteurs de votre document, le traducteur devra choisir entre les deux.

On n’en voit plus la fin…

La typographie du chinois est différente des langues romanes. Par exemple, il n’y a pas d’espace entre les mots ou même les phrases. Le chinois traditionnel n’a même pas de ponctuation ! Cela peut mener à des confusions de la part du traducteur, s’il découpe mal un paragraphe…

Droit comme un i ?

Dificile de mettre un caractère chinois en italique… La seule façon de mettre en valeur un segment de texte est de le mettre en gras. Assurez-vous que votre traducteur connaît ce détail, et ne soyez pas surpris si la mise en page #nale est légèrement différente de l’original.

Tout petit petit

Un texte chinois prend beaucoup moins de place que son équivalent français. D’abord, un caractère équivaut à un syllabe complète. Ensuite, le chinois est tout simplement plus concis ! C’est une information à prendre en compte si le texte doit être inséré dans une publicité ou une présentation en diapositives, par exemple.

Hiérarchie

En français, nous hiérarchisons les informations. Ainsi, l’élément considéré comme le plus important est mis en valeurs. Les autres informations sont ensuite ajoutées après une virgule, ou dans des subordonnées. Au contraire, le chinois suit le flux de la pensée. Si une traduction semble maladroite, peut-être est-ce tout simplement un problème d’organisation des phrases.

Sens dessus dessous

En chinois la cause est souvent exprimée avant la conséquence. En français, c’est l‘inverse ! Pour que le lecteur se sente impliqué, il est capital que l’ordre soit respecté dans chaque langue. Surtout pour le contenu marketing…

C’ était pourtant évident… non ?

La grammaire chinoise n’est pas au service des relations entre les différentes parties de la phrase. Beaucoup de liens sont implicites et font appels au bon sens du lecteur. Le traducteur doit absolument adapter la formulation en français, sous peine d‘obtenir un charabia incompréhensible !

Ce que nous pouvons faire pour vous :

Vous avez déjà un projet concret ?
Demandez dès-maintenant votre devis gratuit et sans engagement :

Demander
un devis gratuit

Pour plus de détails, n’hésitez pas à nous contacter directement par téléphone !
Nous serons ravis de recevoir votre appel au numéro gratuit 0800 43 43 34 ou bien +41 56 470 40 40 ou votre e-mail à contact@semiotictransfer.ch.

demander un devis gratuit