Le b.a.-ba de la traduction d’un accord de partenariat multiculturel

Vous vous lancez dans les affaires à l’étranger. Ne négligez pas les traductions! Vous avez signé un contrat avec des partenaires étrangers. Maintenant, il vous faut le faire traduire dans leur langue ou bien dans la vôtre… La traduction d’un contrat de partenariat multiculturel fait intervenir trois aspects complémentaires. Explications!

Le b.a.-ba de la traduction d’un accord de partenariat multiculturel

Première priorité: les langues

La première chose dont vous avez besoin, c’est d’une traduction fidèle! Faites appel à un traducteur expérimenté, qui maîtrise parfaitement la langue source, la langue du contrat d’origine. Sa langue maternelle doit être la langue cible, c’est-à-dire celle dans laquelle vous voulez faire traduire. C’est capital pour éviter les erreurs de langue basiques qui coûtent cher!

Second impératif: la loi

Il est indispensable que la traduction du contrat soit recevable aux yeux de la loi – au même titre que l’original. Pour cela, votre traducteur doit maitriser le langage et les concepts juridiques des deux langues de travail. Mieux vaut choisir un traducteur issu du domaine du droit!

Troisième préoccupation: la conciliation des cultures

La traduction d’une langue à une autre n’est pas qu’un transfert sémantique. Elle implique toujours un changement d’environnement culturel. Dans les affaires comme dans le droit, cela a son importance! Le traducteur doit avoir conscience des connotations de chaque terme et des usages juridiques propres à chaque culture. On n’attend pas la même chose d’un contrat en France, au Japon et aux États-Unis!

Une agence de traduction vous peut conseiller proposer des services de qualité et des traducteurs expérimentés. Des linguistes d’exception mais aussi des spécialistes du droit des affaires!

N’attendez plus, consultez une agence de traduction pour la traduction de votre de contrat de partenariat interculturel. Et pour plus d’informations sur le sujet, consultez cet article «5 erreurs interdites dans la traduction de contrats multiculturels.»

Vous avez déjà un projet concret?

Demandez dès-maintenant votre devis gratuit et sans engagement:

Pour plus de détails, n’hésitez pas à nous contacter directement par téléphone!
Nous serons ravis de recevoir votre appel au numéro gratuit 0800 43 43 34 ou bien +41 56 470 40 40 ou votre e-mail à contact@semiotictransfer.ch