Marchés internationaux 

Lors de notre dernière contribution, nous avons abordé la question de l’internationalisation de vos marchés et plus spécifiquement, des préalables stratégiques à aborder lorsque l’on se lance dans l’aventure. Nous aborderons aujourd’hui et dans les deux prochaines contributions, trois orientations stratégiques pour une communication adaptée, standardisée ou intermédiaire, vis-à-vis de vos marchés cibles.

Marchés internationaux

Orientation stratégique 1

« Think and act local » : le cas par cas

L’entreprise peut orienter sa stratégie en créant une communication spécifique pour chaque pays ciblé : on parle de communication adaptée. Cette stratégie suppose la mise en place d’un réseau de sous-traitance national sur le territoire ciblé afin d’imprégner totalement la campagne de la culture locale.

  • Avantage : une correspondance culturelle parfaitement adaptée au marché cible tant sur le plan linguistique que visuel.
  • Inconvénient: le coût élevé pour la mise en œuvre de campagnes de communication spécifiques.

Nous verrons, dans notre prochaine contribution, une deuxième orientation stratégique liée au déploiement de la communication sur les marchés étrangers.