Traduire, c’est créer

La traduction n’est pas qu’une simple question de transfert de mots d’une langue à une autre. Traduire, c’est aussi changer de système de pensée, et donc de manière de s’exprimer.

Il se peut en effet que vous ayez parfois le sentiment qu’une traduction proposée pour un slogan marketing ne soit pas vraiment tout à fait la traduction exacte de ce que propose la langue source.

Traduire, c’est créer [Suisse 2020]

Et c’est tout à fait normal ! il n’existe pas une traduction qui puisse être l’exact miroir d’une expression donnée dans une langue donnée, traduite mot pour mot. Car en effet, le sens que vous donnez à un mot dans une langue ne sera jamais exactement le même dans une autre. Imaginez encore lorsqu’il s’agit d’une expression imagée !

Par exemple, l’expression « Ne pas mettre la charrue avant les bœufs » en français, se traduit par « das Pferd von inten auf zäumen » en allemand. Ce qui signifie mot à mot « ne pas enfiler le harnais par derrière ». Et vous comprenez bien que dans ce cas-là, on ne peut pas traduire l’expression mot-à-mot, car cela ne signifie absolument rien dans la langue française. L’expression « Travailler pour le roi de Prusse » se traduit par « für die Katz arbeiten ». Littéralement : « travailler pour le chat ». Comique, n’est-ce-pas ?! Et si vous « posez un lapin » en français, vous « donnez un panier à quelqu’un » en allemand (« jemanden einen Korb geben »). Enfin, si « l’habit ne fait pas le moine » en français, « tout ce qui brille n’est pas d’or » en allemand (« es ist nicht alles Gold was Glänzt »).

Il existe encore une infinité d’exemples de ce type qui montrent que l’on ne pense pas tout à fait pareil d’une langue à une autre, ce qui explique pourquoi parfois, certaines traductions paraissent si éloignées de la langue source. Alors faites donc confiance à votre traducteur ! Laissez-lui une certaine marge de liberté d’expression pour lui permettre de trouver l’équivalent parfait dans la langue cible, même si le jeu de mot de fonctionne pas sur la même logique que dans la langue source.