TransCreation des expressions figées

Expressions figées en langues étrangères

L’un des obstacles majeurs auxquels se retrouvent souvent confrontés les traducteurs réside en grande partie dans la retranscription des expressions figées en langue étrangère. Suites de mots que l’on ne peut modifier sous peine d’en détruire le sens, l’expression est à comprendre, dans le cas le plus fréquent, au sens second.

TransCreation des expressions figées

La structure d’une expression figée est donc fixe d’un point de vue de sa syntaxe ainsi que de son lexique, car un synonyme ne peut pas non plus remplacer un mot constitutif de l’expression figée.

Pas de mot à mot !

La traduction mot à mot d’une expression figée n’existe pas. Bien souvent le système sémantique de la langue de transfert est différent de celui de la langue source. La traduction mot à mot d’une expression figée ne permet pas de retranscrire le sens exact de l’expression.

Un exemple bien connu pour illustrer ce phénomène est celui du « ne me demande pas la lune » qui se traduit en espagnol par « no le pidas peras al olmo ». Ce qui, traduit mot à mot, signifie « ne demande pas des poires à l’orme »… Si on retrouve bien la même portée sémantique d’une expression à l’autre, il est notoire que d’un point de vue lexical, l’expression ne peut se traduire au mot près. Refusez un service à un espagnol en lui disant « no me pidas la luna », et vous serez compris comme si vous lui aviez parlé en zoulou !

Dans le cadre des expressions figées, c’est le sens profond de l’expression qui doit être retranscrit dans le système culturel de la langue cible. La traduction ne peut donc pas se cantonner à une simple retranscription lexicale.

Notre solution : la TransCreation

La TransCreation linguistique d’un texte diffère donc d’une traduction classique, dans le sens où n’est pas seulement retranscrit le lexique mais plutôt l’intégralité du système de valeurs ainsi que toute la dimension culturelle dans laquelle s’inscrivent les langues comparées.

C’est pourquoi, chez SemioticTransfer, nous ne travaillons exclusivement qu’avec des traducteurs locuteurs natifs de la langue dans laquelle ils doivent effectuer une TransCreation, de manière à ce qu’ils soient totalement imprégnés du système culturel de la langue cible.

demander un devis gratuit