Traduire, oui mais en équipe!

On pense souvent que pour les traducteurs, traduire c’est passer son temps tout seul dans un bureau ou à la maison, face à son écran, jusqu’à ce que le cerveau explose…

En fait, il n’en est rien, le traducteur ne travaille pas tout seul! Il est tout d’abord hyper connecté. C’est à dire que le traducteur travaille en permanence connecté avec de nombreuses personnes afin de traduire un document, à partir de plateformes communes. Une traduction ne s’effectue donc pas grâce à une seule personne.

Tout d’abord, le travail du traducteur est dirigé par le manager de projet linguistique, qui est en contact également avec les correcteurs et les relecteurs. Il arrive souvent que le traducteur, le correcteur et le relecteur travaillent ensemble par l’intermédiaire du manager de projet pour s’accorder sur les différentes possibilités de traductions et trouver celle qui correspond le mieux au texte source, tout en respectant le ton attendu dans la langue cible.

Pour que le manager de projet puisse donner un brief le plus complet que possible à ses collaborateurs, il a besoin de recevoir un maximum d’informations contextuelles sur le projet client pour pouvoir traduire de manière pertinente. C’est donc au client d’apporter ces informations contextuelles. Pour une bonne traduction, surtout si elle est à visée marketing, il est important de fournir des illustrations qui permettent de contextualiser le segment à traduire. S’il s’agit de très petits segments, il est important de fournir l’ensemble du texte dans lequel le segment est inséré. On bien encore, il est important d’expliquer au manager de projet la visée du document, la cible principale, les enjeux etc.  

Vous l’aurez compris, le client fait partie intégrante de l’équipe de traduction et sa satisfaction dépend aussi de la clarté de sa demande et de la qualité des documents contextuels qu’il fourni à l’agence de traduction.

Traduire, c’est savoir être créatif – SemioticTransfer AG

Une bonne traduction marketing n’est pas une traduction qui correspond mot à mot au contenu du texte source. Traduire c’est aussi savoir être créatif. 

Si un texte traduit ne se détache pas assez de l’original, il risque de paraître insipide, sans saveur, et peu impactant auprès des lecteurs, car il ne s’attache qu’à retransmettre les mots et  non le sens. Toute la subtilité réside dans la capacité du traducteur à saisir l’âme du texte, et non pas seulement le corps, de façon à ce que les lecteurs ne se rendent pas compte qu’il s’agit d’un texte traduit.

Pour cela, il suffit simplement d’accepter de se détacher du texte source pour essayer de retransmettre différemment le sens premier du texte. Pour le traducteur, la tâche consiste à rechercher dans la langue cible, l’expression la mieux appropriée pour exprimer le même sens que dans le texte source. Cela demande un peu d’imagination, mais surtout, une excellente connaissance des mœurs et des expressions idiomatiques spécifiques dans les deux langues! Il faut aussi savoir argumenter auprès du client pour expliquer que le sens d’une langue à une autre, ne s’exprime pas toujours avec les mêmes mots ou la même syntaxe.

Traduire consiste en un savant mélange entre culture générale, connaissances linguistiques et créativité. En tant que client, il faut savoir faire confiance au traducteur et lui laisser une marge de manœuvre dans sa créativité sans essayer de l’enfermer dans un glossaire trop directif. La terminologie d’entreprise est un point très important qui garanti la qualité et la consistance des traductions d’une même entreprise notamment en ce qui concerne les sujet très scientifiques ou techniques. Cependant, pour des traductions plus créatives, par exemple de type marketing, cette terminologie ne doit pas brider la créativité du traducteur. Il faut parfois accepter que le contexte ne permet  pas de retransmettre le sens d’une phrase seulement avec les mots disponibles dans le glossaire, notamment pour la traduction des expressions idiomatiques. 

Cette spécificité de la traduction marketing doit être éclaircie entre l’agence de traduction et le client avant le lancement de tout projet afin de ne pas se retrouver dans une impasse.

 

Traduction publicitaire – SemioticTransfer AG

Pour votre communication d’entreprise à l’étranger, une simple traduction ne suffit pas. Demandez une traduction publicitaire. Il s’agit d’une traduction spécifique qui va plus loin que la simple traduction mot à mot de vos slogans et headlines.

La traduction publicitaire permet de retransmettre, dans la langue cible, le sens de vos spécificités marketing tout en se détachant de la langue source pour coller au mieux à la compréhension des consommateurs de votre pays cible. Ce n’est qu’en ayant une parfaite connaissance de la langue, de la culture et des mentalités du pays cible que vous pourrez retransmettre la qualité marketing de votre traduction.

Et pour cela, il n’y a qu’une solution.  Faire appel à des traducteurs spécialisés dans le langage marketing et qui résident dans le pays cible de votre traduction. Par ailleurs, nous veillons à ce que les traducteurs attitrés à votre projet soient également spécialistes de votre domaine.

Par exemple, si vous travaillez dans le domaine de l’automobile et que vous voulez traduire votre communication pour le marché espagnol, et bien nous ferons appel à un traducteur spécialisé en marketing résident en Espagne, et dont l’une des thématiques de production est l’automobile.

Nous demandons toujours à nos traducteurs leurs références spécifiques et les domaines dans lesquels ils ont pu faire preuve d’une expérience spécifique, afin que leurs compétences puissent répondre au plus près à vos attentes. 

La spécificité d’une région culturelle se détermine à partir des éléments de sens suivants: la langue, la hiérarchie des concepts, la terminologie spécifique d’un même domaine mais qui peut varier d’une région à l’autre, les formats et types de mise en page, le ton, le style d’expression, mais aussi toute la symbolique liée aux formes, aux couleurs, aux graphismes, aux illustrations, les particularités typographiques ainsi que la structure et la densité de l’information. 

C’est à partir de la connaissance de tous ces éléments de sens qu’un traducteur marketing peut produire une traduction publicitaire de qualité. 

Traduction et spécialisation

SemioticTransfer AG travaille avec des traducteurs spécialisés dans votre domaine d’investigation. La traduction technique est leur point fort.

Si vous travaillez dans l’industrie automobile, ou celle de l’ameublement, vous trouverez ici forcément chaussure à votre pied! Nos traducteurs spécialisés connaissent votre langage ainsi que la terminologie précise qui représente votre quotidien professionnel. Nos audit de terminologie nous permettent de faire le point avec vous sur les spécificités de votre entreprise et de produire des mémoires de traduction qui garantissent une cohérence parfaite entre chacune des traductions que vous nous soumettez.

Nous œuvrons notamment dans des domaines aussi variés que celui de l’automation et de la robotique, de l’industrie automobile ou encore celui de l’ameublement, nous travaillons dans le secteur des systèmes bancaires ainsi que dans le domaine de la mode, mais également dans celui de la politique ou encore de l’éducation et de la formation. Depuis plus de 20 ans, de nombreux secteurs nous font confiance pour la traduction de leur communication d’entreprise car nous travaillons avec les derniers outils technologiques en matière d’assistance à la traduction. Cela nous permet de produire des traductions de qualité, consistantes et toujours plus rapide grâce à notre base de donnée enregistrée à chaque production.

Communiquer à l’étranger – SemioticTransfer AG

Profitez de l’été pour mettre en place votre plan d’action afin de communiquer auprès des pays étrangers. C’est par le langage que vous vous rapprocherez de vos cibles à l’étranger.

Une traduction approximative ne permet pas d’établir une bonne communication entre vous et vos prospects. Pour cette raison, une connaissance parfaite de la culture de vos clients potentiels et de leur langue est primordiale. Communiquer de manière adéquate avec une culture différente demande des compétences qui ne peuvent s’acquérir que si la langue est maîtrisée au niveau d’une langue maternelle.

Pour cette raison, chez SemioticTransfer AG, nous ne travaillons qu’avec des traducteurs de langue maternelle qui vivent dans le pays de destination de votre traduction, car nous pensons que seul un professionnel étant intégralement immergé dans la culture du pays cible et maîtrisant la langue parce que c’est sa langue maternelle est en mesure de produire une traduction qui n’en paraisse pas une.

Grâce à notre immense base de donnée, nous sommes en mesure de trouver, partout dans le monde, un traducteur de langue maternelle, résidant dans le pays cible et même spécialisé dans votre domaine d’expertise. Vous ne pouvez donc trouver mieux en matière de qualité pour communiquer sereinement avec vos cibles étrangères! 

Plus d’infos par e-mail sur angebot@semiotictransfer.ch. 

Traduire pour transmettre – SemioticTransfer AG

Une des merveilles de la traduction, c’est aussi de pouvoir transmettre des savoirs qui proviennent de loin, et qui changent notre vision de la vie. Traduire pour transmettre, voilà une vocation digne d’être saluée et honorée.

Nous pensons notamment à cet ouvrage paru en 1920 en Allemagne, écrit par Erich SCHEURMANN et traduit pour la première fois en 1981 français, sous le titre de le Papalagui, les étonnants propos de Touiavii, chef de tribu, sur les hommes blancs. L’auteur a rencontré un chef de tribu des îles Samoa, lequel lui a confié son analyse de la représentation qu’il se faisait de l’homme blanc, alors que les îles Samoa étaient encore sous la protection de l’état allemand. Ce n’est qu’à partir des années 1980 que l’entreprise de traduire l’ouvrage en français et autres langues a permis la diffusion de ses propos. 

L’analyse du chef de tribu est frappante, digne d’un travail d’ethnologie approfondit. Les descriptions qu’il offre de l’Europe à partir de son système de représentation du monde sont particulièrement éclairantes. Tout l’enjeu pour traduire un tel texte réside dans la difficulté de retransmettre en français la spécificité de l’expression de la langue source sans la dénaturer. C’est un défi particulièrement stimulant pour le traducteur, qui porte la responsabilité d’ouvrir les yeux du lecteur sur le monde et notre société à travers le discours provenant de contrées lointaines.

à lire et à partager d’urgence!

Traductions de qualité

Savez-vous réellement ce que vos clients pensent de vous ?

Par exemple, lorsqu’ils naviguent sur votre site web ?

Ce serait vraiment dommage de salir votre réputation à cause de textes mal rédigés ou de mauvaises traductions !

Les sites web et supports publicitaires illustrent parfaitement cet adage bien connu : «autres pays, autres mœurs».

Vos textes web et publicitaires ne sont efficaces que s’ils ont la capacité de convaincre vos clients. Le fait qu’ils soient convaincants est une chose, le fait qu’ils le soient aussi dans une autre langue en est une autre !

Tout un art, dont nous avons la maîtrise.

C’est pourquoi nous avons développé la TransCreation. Il s’agit d’une traduction marketing et créative. Elaborée pour convaincre, la TransCreation vous permet enfin de toucher le cœur de votre cible !

Nous parlons la langue de vos clients. La preuve en est que 19 clients sur 20 recommandent SemioticTransfer AG, selon les résultats de l’enquête satisfaction clients menée en 2015 et certifiée TÜV.

Prêt à convaincre et à toucher enfin votre cœur de cible ? Alors c’est parti ! Contactez dès à présent le Dr. Arno Giovannini au +41 56 470 40 41 ou par e-mail sur arno.giovannini@semiotictransfer.ch.

 

Instagram passe à la traduction automatique

D’après un article de Xavier Trudeau sur beninmondeinform.com, le célèbre réseau social Instagram devrait passer courant juillet 2016 à la traduction automatique des légendes qui correspondent aux clichés de votre compte. Instagram est le réseau social  qui grimpe en flèche en ce moment: il permet le partage de photos en fonction de thématiques ciblées. Vous êtes par exemple fan de pâtisserie? Vous suivez alors le fil de partage de photos dont la thématique rejoint celle de la pâtisserie. Pareil si vous cherchez à remeubler votre intérieur, ou si vous espérez trouver la robe de mariée de vos rêve!

Jusqu’à présent, on ne pouvait qu’apprécier les photos partagées par les comptes étrangers  sans comprendre un mot de ce que la légende exprimait… surtout en japonais. Aujourd’hui, la traduction automatique permet de situer un peu plus le contexte des clichés. Evolution? Nous sommes partagés…

D’un côté, la traduction automatique semble être la seule solution pour cette plateforme sociale dont les contenus produits le sont par les utilisateurs H24, qui plus est dans des proportions qui ne sont pas gérables. Cependant, nous avons un doute quant à la pertinence d’utiliser cet outil pour toutes sortes de plateformes. Par exemple, pour un site web, il est plutôt recommandé de travailler avec une agence de traduction. En effet, les risques liés à la traduction automatique sont de plusieurs ordres:

  • interprétation erronées du contenu source
  • non-sens, contre-sens
  • non prise en compte du contexte 
  • traduction mot à mot ne reconnaissant que très peu d’expressions idiomatiques
  • non prise en compte de la relation texte-image

Ce dernier point nous semble particulièrement important car sur Instagram, c’est avant tout l’image qui prime. Les légendes permettent de contextualiser l’image, d’apporter des informations supplémentaires, d’aider à l’interprétation… Comment s’assurer que la fonction référentielle du texte fonctionne bien à partir d’une traduction automatique? Cela demande un effort de compréhension considérable de la part de l’utilisateur, un effort qui demande une culture générale et linguistique conséquente. L’internaute ne peut interpréter en effet la  bonne signification que s’il est en mesure de comprendre et de partager le cadre culturel et social de la langue source afin d’interpréter correctement la traduction automatique.

L’utilisateur peut certes émettre des suppositions, mais le risque de mauvaise interprétation est grand, comme celui de produire un écart considérable entre ce qu’a voulu exprimer l’auteur de la photo et de la légende, et ce que les internautes en reçoivent.  

Chez SemioticTransfer AG, nous sommes attentifs à ce transfert de sens culturellement adapté, et nous ne travaillons qu’avec des traducteurs humains, de langue maternelle, et spécialistes du domaine de traduction envisagé. 

Un nouveau bureau de traduction

Depuis quelques temps, SemioticTransfer AG a changé de bureau de traduction!

Toujours situé à la même adresse, sur la Bruggerstrasse à Baden, au Merker Areal, mais cette fois ci au niveau de l’entrée E, au premier étage. Fini, donc, les interminables marches d’escaliers qui vous menaient autrefois jusqu’à nous! Bienvenue dans nos nouveaux locaux, tout neufs, tout beaux!

Vous serez accueillis dans une superbe salle de réunion qui plus est insonorisée, et équipée du dernier cri en matière de technologie. Notre open space vous permet d’entrer en contact naturellement avec les managers de projets qui travailleront au quotidien avec vous. Vous pourrez également échanger avec nos manager de traduction situés partout dans le monde via notre dispositif de viso-conférence. 

Nous vous attendons avec impatience!

nouveau bureau

Travailler avec une agence de traduction

Les deux semaines précédentes, nous vous avons donné un état des lieux des différentes possibilités que vous avez pour faire traduire votre documentation d’entreprise: en interne, en collaboration directe avec un freelance… Aujourd’hui, nous allons aborder une troisième possibilité, celle de faire traduire votre communication d’entreprise par l’intermédiaire d’une agence de traduction.

L’avantage est que vous n’avez qu’un seul interlocuteur pour l’intégralité de votre projet. Un seul interlocuteur, pour la traduction, la correction, la mise en page et la livraison de votre projet. Vous ne vous préoccupez plus de la gestion de votre projet de traduction, de la demande jusqu’à la livraison. Vous déléguez en quelques sortes cette tâche à votre agence, qui ne vous sollicite que pour validations. Vous ne perdez pas de temps, vous n’êtes pas obligés de mobiliser un temps plein chez l’un de vos collaborateurs, et vous dégagez plus de temps pour vos tâches quotidiennes en interne.

L’autre avantage de travailler avec une agence comme SemioticTransfer AG,  c’est que cette dernière possède un immense réseau de traducteurs et de correcteurs qui traduisent et corrigent dans leur langue maternelle, et qui sont spécialisés dans la thématique qui concerne votre traduction. Une agence garantie donc une qualité irréprochable car la production passe entre les mains de plusieurs professionnels qui interagissent pour produire un résultat le plus satisfaisant possible.