Comment éviter la catastrophe avec vos traductions chinoises

Traductions chinoises

Vous venez de recevoir la version française d’un contenu chinois. Problème : la qualité n’est pas au rendez-vous… Autre scénario : vous allez faire traduire un document en chinois, et souhaitez un résultat parfait. Une traduction chinoise peut être irréprochable, encore faut-il que le traducteur soit un expert en la matière !

Parlez-vous le Ch’ti de Chine ?

Lorsqu’on évoque la langue chinoise en Europe, on parle en général du Mandarin. Effectivement, c’est le langage majoritaire en Chine. Mais il existe de nombreux autres grands dialectes ! Le cantonais est relativement célèbre, mais ses petits frères ne sont pas à négliger. Le breton, la langue d’Oc, le suisse romand… Nos patois locaux ont une couleur folklorique. En revanche, ces variations du chinois sont utilisées par des millions de personnes chaque jour !

Une langue est plus qu’une suite de mots

Le chinois et le français appartiennent à deux familles de langues différentes. Leur écriture, leur grammaire, leurs références… Tout semble si éloigné ! Difficile de s’improviser traducteur sans avoir une maîtrise parfaite des langues, cela va de soi. Mais la connaissance des cultures chinoises et françaises est également capitale. Comment comprendre et comprendre une référence littéraire sinon ? Tel dicton a-t-il un équivalent dans l’autre langue ? Et quel est la connotation de ce mot dans la langue cible ? Votre traducteur se doit de pouvoir répondre à ces questions.

Alors, que faire ?

Nous travaillons avec des linguistes experts, qui ne traduisent que vers leur langue maternelle. Cela fait plus de 20 ans que nous guidons nos clients. Faites confiance à la qualité Suisse, et profitez d’un service de qualité supérieure !

Contactez-nous pour en savoir plus ! En attendant, voici « les 7 choses à savoir pour vos traductions chinoises. »


E-Book Chinoise




 

Share on Google+Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Pour attirer vos clients chinois, racontez-leur une histoire!

Ça y est, votre décision est prise: vous vous ouvrez au marché chinois!

Maintenant, il vous faut traduire votre matériel marketing: site internet, documentation diverse…

Parler chinois, penser chinois

Vous voulez que les clients chinois s’intéressent à vos produits, mais vous ne parlez pas un mot de mandarin? Vous souhaitez proposer vos services en Chine, mais n’êtes pas sûr que le contenu d’origine intéresse la population locale? Pas de panique! Optez pour la transcréation.

Une simple traduction est suffisante pour les données pures: le chiffre d’affaire, une annonce de soldes… Mais pour toucher le cœur des clients chinois, le mieux est de faire adapter votre contenu. Le traducteur va reformuler vos documents pour présenter vos informations de façon à plaire aux clients. Il ne suffit pas de parler la langue, il faut penser «chinois»!

Prestige et empathie, le combo gagnant

La clientèle chinoise s’ouvre au monde. Elle est friande de «made in France», qui est synonyme de luxe et de prestige. Si vous pouvez raconter une histoire, c’est encore mieux! La traduction chinoise doit faire appel à l’empathie des clients.

Dévoilez l’humain qui se cache derrière les chiffres! Un exemple? La phrase «l’entreprise XY est fondée en 1920 par M. X» est factuelle. En chinois, elle devient: «Dès 1920, M. X décide de suivre sa passion et fonde la société aujourd’hui connue sous le nom XY». Les clients s’identifieront ainsi aux valeurs de passion et de courage à l’origine de la société, et donc à ses produits ou services!

Notre agence Suisse a plus de 20 ans d’expérience en traduction et transcréation. Demandez-nous conseil!

Pour en savoir plus, voici «10 particularités chinoises à prendre en compte dans vos traductions».




4 kreative Ideen, wie Sie Neukunden angeln!




Share on Google+Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Lost in translation: Evitez les présages de mort dans vos traductions chinoises.

La traduction de contenu marketing du chinois vers le français, ou l’inverse, demande une vraie expertise. Votre but principal reste la transmission des informations, dans un chinois ou un français impeccable. Mais attention aux impairs: à cultures différentes, symboliques différentes! Certaines erreurs vous sembleront comiques, mais d’autres peuvent tourner en un réel désastre… Les noms de marque sont souvent traduits en chinois – imaginez qu’on vous encourage à acheter des petits pots pour bébé «nid d’oiseaux», nom chinois qui reprend en fait le logo d’une multinationale de l’agro-alimentaire bien connue. Plutôt déroutant… Plus grave, une simple erreur de ponctuation peut transformer le chiffre 4 de votre texte français en un présage de mort dans la traduction chinoise!

Comment éviter ce genre de bévue? Parce qu’il est capital de maîtriser aussi bien la culture que la langue du public ciblé, nos traducteurs travaillent exclusivement vers leur langue maternelle. Ils transmettront donc toutes les subtilités de votre message dans un langage parfaitement lisible, et même l’adapter aux normes d’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) si besoin. Et ce n’est pas tout! Les professionnels que nous mettons au service de vos traductions sont expérimentés, et sélectionnés en fonction du sujet et du type de contenu que vous souhaitez faire traduire.

Forte de ses 20 ans d’expérience, notre agence vous propose des services d’excellence et un suivi personnalisé et unique. Nous vous garantissons également la confidentialité et le respect rigoureux des délais. Pour vos traductions depuis ou vers le chinois, faites confiance à la qualité suisse.

Contactez-nous pour nous expliquer vos besoins, et nous vous proposerons des solutions adaptées.

Vous pouvez également consulter le document «Les 5 points à envisager pour votre projet de traduction chinois-français», pour plus de conseils sur les écueils à éviter.



Share on Google+Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest