Comptabilité internationale: changements et évolutions

Quelles conséquences pour la traduction financière?

traduction financière

Les documents comptables constitueront toujours une bonne part du travail d’un traducteur financier. Tout d’abord, la traduction de tels textes requiert un grande minutie, beaucoup de concentration ainsi qu’une certaine expertise. De plus, l’évolution constante du secteur impose aux traducteurs de se tenir au courant de tout changement de norme, de terminologie et de législation.

Demandez maintenant un devis gratuit

Quels changements pour la comptabilité?

L’un des plus gros changements ayant touché les entreprises ces dernières années est l’adoption des IFRS ou «International Financial Reporting Standards». Désormais, il existe un nouveau langage comptable commun à tous les systèmes financiers, que les sociétés cotées ont l’obligation d’employer.

Quelles sont les conséquences pour la traduction financière? Par exemple, pour la traduction de documents de l’anglais américain vers le français de métropole, il est impératif que le traducteur maîtrise parfaitement ces normes, en vigueur en Europe depuis un dizaine d’années à peine, pour adapter correctement le document d’un système à l’autre. Plus de 120 pays du monde entier encouragent ou obligent désormais les entreprises à respecter le cadre des IFRS lorsqu’elles soumettent leurs documents comptables. Le traducteur doit savoir quand les appliquer.

Une adaptation constante

Les traducteurs doivent avoir conscience du nouveau niveau d’exigence que ce système implique. Après tout, ce référentiel introduit de nombreux termes et concepts complexes. Le traducteur doit les connaître et savoir les appliquer, afin de pouvoir les manipuler aisément dans ses langues de travail.

De plus, de nouvelles normes apparaissent également chaque année. Il est donc primordial que les traducteurs se tiennent informés en permanence.

Ce que nous pouvons faire pour vous

SemioticTransfer AG bénéficie de plus de dix ans d’expérience dans la traduction financière. Notre équipe saura conseiller votre entreprise et l’aider à manœuvrer à travers le système des IFRS en expansion constante dans le monde.

Nos traducteurs financiers travaillent sans relâche pour rester à jour des connaissances requises par le secteur, et pour maîtriser les dernières normes en vigueur. Vous aurez ainsi la garantie de traductions irréprochables, tant sur le fond que sur la forme.

Vous avez besoin de faire traduire des documents comptables? Alors, contactez-nous. Notre équipe d’experts sera ravie de vous renseigner.

Ce que nous pouvons faire pour vous:

Vous avez déjà un projet concret?
Demandez dès-maintenant votre devis gratuit et sans engagement :

Demander un devis gratuit

Pour plus de détails, n’hésitez pas à nous contacter directement par téléphone!
Nous serons ravis de recevoir votre appel au numéro gratuit 0800 43 43 34 ou bien +41 56 470 40 40 ou votre e-mail à contact@semiotictransfer.ch.

 

Share on Google+Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Audits internationaux: changements et évolutions

Les traducteurs financiers vous aident à éviter les pièges

Audits internationaux

Secteur bancaire, comptabilité d’entreprise, secteur boursier… L’un des défis du domaine de la finance, et donc de la traduction financière, est l’évolution constante des systèmes en place. Un traducteur financier doit non seulement comprendre parfaitement ces systèmes et maîtriser leur terminologie propre, mais il doit également se tenir au courant, en temps réel, des changements de procédure.

Chaque année, les audits internationaux font partie des procédures qui sont entièrement révisées. Ces changements ont bien sûr un effet important sur le travail du traducteur!

Demandez maintenant un devis gratuit

Les audits internationaux évoluent

Un traducteur financier français doit tout savoir des modifications apportées par l’Union Européenne au processus d’audit financier. Cela fait également partie de son travail! Ces évolutions ont souvent pour but de garantir une meilleure cohésion des méthodes et des exigences de ces audits. Les informations et mentions qui doivent obligatoirement y figurer changent; les conditions pour mener ces audits également. Ces changements ont également lieu pour accroître l’indépendance des auditeurs. Les documents se rapportant aux formalités qui entourent les audits sont donc également concernés par ces modifications!

Quel impact sur la traduction?

Les changements apportés aux procédures et aux exigences des audits financiers peuvent avoir des conséquences non seulement sur le type de documents à faire traduire, mais aussi sur la manière dont ces traductions doivent être obtenues. Ils peuvent également concerner la forme des documents fournis.

Un traducteur financier sérieux devra prendre connaissance de tous ces changements et les appliquer avec soin. Et bien sûr, il devra avoir conscience des règles en vigueur spécifiques aux différents pays concernés!

Ce que nous pouvons faire pour vous

Une banque, une entreprise de comptabilité ou une institution recherchent des services de traduction financière fiables? Nous sommes toujours ravis de venir en aide aux professionnels de la finance! Si tant d’entreprises font confiance depuis si longtemps à SemioticTransfer AG pour leurs traductions financières, c’est parce que nous nous adaptons très rapidement aux évolutions du marché et des législations.

Nos linguistes sont des traducteurs aguerris qui maîtrisent parfaitement le secteur de la finance. De plus, ils se tiennent au courant des derniers développements, pour être toujours à la pointe du marché. Leur capacité d’adaptation vous garantit des traductions irréprochables, malgré les changements de dernière minute qui peuvent secouer le secteur.

Ce que nous pouvons faire pour vous :

Vous avez déjà un projet concret ?
Demandez dès-maintenant votre devis gratuit et sans engagement :

Demander un devis gratuit

Pour plus de détails, n’hésitez pas à nous contacter directement par téléphone !
Nous serons ravis de recevoir votre appel au numéro gratuit 0800 43 43 34 ou bien +41 56 470 40 40 ou votre e-mail à contact@semiotictransfer.ch.

 

Share on Google+Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Techniques de traduction financière, partie 2

Anatomie de la traduction financière

Traduction financière

Il y a encore 20 à 30 ans, l’idée qu’une entreprise ou une institution puisse avoir besoin de services de traduction permanents était impensable. Certaines grosses entreprises faisaient, bien sûr, déjà des affaires à l’étranger, mais la plupart s’en tenaient à ce qu’elles maîtrisaient. Elles opéraient au sein du marché national, avec une seule langue de travail: la leur.

Cependant, les temps ont changé! La mondialisation bat son plein, les entreprises de taille moyenne s’internationalisent elles aussi, et leurs besoins en traduction augmentent.

Demandez maintenant un devis gratuit

Techniques de traduction financière

Un expert mobilise de nombreuses compétences pour traduire correctement un document financier. Avant tout, il doit être un traducteur expérimenté. Mais il doit également maîtriser parfaitement le domaine de la finance. Terminologie et expressions propres au secteur financier, dynamiques et processus en jeu… Sans connaître parfaitement tous ces éléments, le traducteur sera incapable de bien comprendre le document source, et donc de le traduire.

Le plus simple des documents peut induire en erreur si sa traduction est approximative ou ambigüe. Or, la moindre inexactitude peut avoir des répercussions financières ou juridiques graves pour les entreprises, les banques ou les institutions, et mettre leur réputation en danger!

L’analyse du document

C’est très bien d’être un linguiste incroyable, doté d’une longue expérience en traduction générale. Mais qu’en est-il du domaine financier? La clé de la traduction financière est la compréhension parfaite du document à traduire. De même qu’un nutritionniste de génie ne saurait réaliser une greffe de cœur, un excellent traducteur ne pourra pas traduire un document financier sans aucune connaissance en la matière.

La traduction phrase par phrase est à proscrire. Le traducteur doit d’abord lire le document en entier, comprendre sa signification globale et ses implications, puis traduire paragraphe après paragraphe en gardant à l’esprit la cohérence générale.

Ce que nous pouvons faire pour vous

Votre banque ou votre entreprise envisage de s’ouvrir aux marchés étrangers dans les mois qui suivent? Heureusement, notre équipe d’experts en traduction financière saura vous fournir des services de traductions adaptés à vos besoins et à vos exigences. Nos nombreuses années d’expérience nous permettent de vous conseiller au mieux et de vous accompagner à chaque étape!

Ce que nous pouvons faire pour vous :

Vous avez déjà un projet concret ?
Demandez dès-maintenant votre devis gratuit et sans engagement :

Demander un devis gratuit

Pour plus de détails, n’hésitez pas à nous contacter directement par téléphone !
Nous serons ravis de recevoir votre appel au numéro gratuit 0800 43 43 34 ou bien +41 56 470 40 40 ou votre e-mail à contact@semiotictransfer.ch.

 

Share on Google+Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Éviter les erreurs qui coûtent cher en traduction bancaire

Les experts en finance de SemioticTransfer vous conseillent

Erreurs traduction bancaier

Parmi tous les domaines professionnels qui requièrent des traductions au quotidien, le secteur bancaire est probablement l’un des plus gourmands. La traduction de documents financiers est vitale: les enjeux, tant financiers que stratégiques, sont souvent très importants pour toutes les parties-prenantes.

En quoi consiste exactement le travail d’un traducteur financier? Quels sont les difficultés que présente son travail?

Demandez maintenant un devis gratuit

La traduction et la finance

Accord commercial, rapport annuel… Le rôle d’un traducteur financier est de transmettre le message de tout document, aussi technique soit-il, dans une autre langue.

Cette tâche est loin d’être aisée! Ces documents contiennent bien souvent de nombreux termes financiers très spécifiques à une niche particulière, et certaines expressions du jargon n’ont pas de réel équivalent dans les autres langues. Une traduction directe et littérale, bien que grammaticalement correcte, aurait toute les chances de passer à côté de la signification réelle du document original.

Une connaissance poussée du secteur financier

Alors, comment vous assurer que votre traducteur saura produire une traduction adaptée? La priorité est qu’il comprenne parfaitement… le document à traduire! Bien qu’il ne soit pas nécessaire qu’il détienne un diplôme en la matière, il est primordial que le traducteur ait une connaissance pointue de la finance. Le fonctionnement, les acteurs et le jargon du secteur financier ne doivent avoir aucun secret pour lui!

De plus, le secteur financier a lui-même ses spécialités. De nombreux termes ont un sens bien spécifique selon qu’ils sont utilisés dans les domaines bancaire, boursier ou encore de l’import-export… Le traducteur financier a conscience de ces nuances, et connaît les usages en vigueur dans les deux langues de travail.

Ce que SemioticTransfer peut faire pour vous

Votre entreprise ouvre une filiale à l’étranger? Vous rencontrez des partenaires étrangers ne parlant pas votre langue? Vous devez communiquer vos documents financiers à un tiers international?

Nos traducteurs financiers sont à la fois qualifiés et expérimentés. Traduisant des documents pointus depuis des années, ils sauront vous fournir des textes cibles de grande qualité.

Ce que nous pouvons faire pour vous :

Vous avez déjà un projet concret ?
Demandez dès-maintenant votre devis gratuit et sans engagement :

Demander un devis gratuit

Pour plus de détails, n’hésitez pas à nous contacter directement par téléphone !
Nous serons ravis de recevoir votre appel au numéro gratuit 0800 43 43 34 ou bien +41 56 470 40 40 ou votre e-mail à contact@semiotictransfer.ch.

 

Share on Google+Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Site de vente en ligne et marchés étrangers: les défis à relever

Faites appel à des experts de la traduction financière

traductions pour marchés étrangers

Internet offre des possibilités infinies aux commerçants: il permet de répondre aux besoins des clients, où qu’ils se trouvent.

Services numériques, biens matériels, marchandises au détail ou en gros… Que votre entreprise se trouve à Paris ou dans un petit village de Savoie, vous pourrez tout de même vendre vos produits dans tout le pays et bien au-delà! Fort de votre succès à l’échelle nationale, vous souhaitez désormais proposer vos produits à l’étranger? Suivez le guide!

Demandez maintenant un devis gratuit

Analysez les plus gros défis que vous aurez à relever

L’enthousiasme que génère un tel projet pourrait vous pousser à vous lancer dans l’aventure toutes voiles dehors. Cependant, nous vous conseillons de prendre un moment pour bien réfléchir à toutes les difficultés que vous pourriez rencontrer, afin de mieux vous y préparer.

Par exemple, chaque marché a ses particularités. Quels pays visez-vous? Quels obstacles pourriez-vous y rencontrer? Ferez-vous traduire l’intégralité de votre site internet ou de votre appli, ou uniquement certaines pages?

Aurez-vous besoin d’ajouter d’autres partenaires et plates-formes de paiement qui accepteront la devise des pays ciblés? Les tarifs et les conditions de livraison, de retour et de remboursement seront-ils les mêmes, ou faudra-t-il les adapter à chaque pays?

De nombreuses questions se posent. En vous ouvrant à l’international, vous changerez de langue, de culture, de devise… Cela peut engendrer des coûts supplémentaires imprévus! Une entreprise doit suffisamment connaître les marchés visés pour s’assurer qu’elle restera rentable lors de son expansion à l’international.

Vous pourrez ensuite faire la liste de toutes les étapes nécessaires pour faire de votre activité locale une entreprise internationale à succès!

Ce que nous pouvons faire pour vous

Vous avez analysé toutes les données, fait vos calculs, et décidé des pays qui méritaient votre attention ? L’équipe de traducteurs financiers de SemioticTransfer pourra vous apporter un soutien précieux. Nous pouvons également vous aider à adapter le contenu de votre site internet et de vos autres supports de communications à vos nouveaux marchés.

Ce que nous pouvons faire pour vous :

Vous avez déjà un projet concret ?
Demandez dès-maintenant votre devis gratuit et sans engagement :

Demander un devis gratuit

Pour plus de détails, n’hésitez pas à nous contacter directement par téléphone !
Nous serons ravis de recevoir votre appel au numéro gratuit 0800 43 43 34 ou bien +41 56 470 40 40 ou votre e-mail à contact@semiotictransfer.ch.

 

Share on Google+Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Traduction, banques en ligne et sécurité des données

Peur des fuites d’informations? Bouchez les trous!

sécurité banques

Qui dit banque internationale en ligne, dit enjeu relatif à la sécurité des données.

Les fuites de données peuvent avoir des conséquences désastreuses, aussi bien pour les clients que pour les banques. Lorsque les communications internationales sont nombreuses, ce risque se trouve démultiplié.

Bien sûr, la plupart des grandes banques investissent beaucoup d’argent, de temps et d’efforts dans la protection de leurs données et, par extension, de celles de leurs clients. Cependant, elles passent parfois à côté de failles qui se cachent à des endroits inattendus.

Par exemple, le simple fait de proposer ses services en plusieurs langues peut être source de tels risques de sécurité.

Demandez maintenant un devis gratuit

Éviter les failles de sécurité lors du processus de traduction

De nombreuses banques rendent leurs services en ligne disponibles dans plusieurs langues, ou bien font traduire des documents internes pour que leurs employés y aient accès localement dans leur langue, quel que soit le pays.

Ils doivent alors faire parvenir le document original à l’agence de traduction, qui elle-même le transmettra au traducteur. Puis un relecteur vérifiera la qualité de la traduction, la renverra à l’agence, qui la leur renverra, etc. Or, la transmission de ces documents s’effectue parfois par l’intermédiaire de plates-formes de communication trop peu sécurisées.

Il est impératif de bien vous renseigner sur les méthodes qu’emploie l’agence de traduction pour assurer la sécurité et la confidentialité de vos données.

Ce que nous pouvons faire pour vous

L’agence de traduction suisse SemioticTransfer coopère avec les banques pour assurer la sécurité absolue de leurs données, à chaque étape du processus.

Vous êtes une banque commerciale et vous souhaitez faire traduire vos documents dans la plus grande confidentialité? Nos traducteurs sauront vous aider. Vous êtes une banque d’investissement et vous souhaitez éviter Google Translate ou tout autre outil du domaine public? Vous cherchez une solution de traduction informatisée parfaitement sécurisée et adaptée aux besoins de vos employés? Notre agence vous accompagne dans le développement et la mise en place d’un logiciel approprié.

En tant qu’acteur majeur du secteur de la traduction, nous sommes en mesure de collaborer avec des banques de dimension internationale. Nous les aidons à sécuriser leurs données et celles de leurs clients, avant, pendant et après le processus de traduction.

Ce que nous pouvons faire pour vous :

Vous avez déjà un projet concret ?
Demandez dès-maintenant votre devis gratuit et sans engagement :

Demander un devis gratuit

Pour plus de détails, n’hésitez pas à nous contacter directement par téléphone !
Nous serons ravis de recevoir votre appel au numéro gratuit 0800 43 43 34 ou bien +41 56 470 40 40 ou votre e-mail à contact@semiotictransfer.ch.

 

Share on Google+Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Les secrets de l’expert

Pourquoi miser sur un expert du secteur financier?

expert du secteur financier

Dans le monde des affaires, les documents financiers sont particulièrement importants. Ils exigent un soin tout particulier, que vous souhaitiez obtenir un prêt, conclure un accord commercial, passer une commande ou embaucher un prestataire.

Leur rédaction est ardue, même dans la langue maternelle. Il va sans dire que leur traduction dans une autre langue n’a rien d’une promenade de santé… Mais faire appel à un traducteur professionnel est-il suffisant? Ou faut-il vous tourner vers un expert capable de vous conseiller?

Demandez maintenant un devis gratuit

Traduction financière: deux mots, deux composantes majeures

En traduction, il est bien sûr absolument nécessaire de maîtriser aussi bien sa langue maternelle que la langue cible. Mais pour les documents techniques ou pointus, cela ne suffit pas.

Tel est particulièrement le cas en matière de traduction financière. Le secteur financier est riche et infiniment complexe. Vous devez veiller à confier la traduction à un professionnel qui connaît parfaitement le domaine de la finance. Et, chose importante: il doit bien connaître le secteur financier de votre pays et celui du pays où vous souhaitez faire affaire.

Seule une expertise dans ce domaine vous garantira des traductions fiables et précises qui communiquent exactement les mêmes informations que les documents originaux et qui ont le même effet.

Un art bien plus qu’une science

Avez-vous déjà essayé de faire traduire votre contenu par un traducteur automatique? Le résultat a sûrement été très approximatif…

Et pour cause! Ce procédé est non seulement passé à côté des aspects linguistiques, culturels, sociaux, mais aussi des spécificités du sujet d’expertise… Le processus de traduction exige de croiser différents concepts et de faire des choix non pas fondés sur des mathématiques, mais sur une sensibilité humaine. Ce subtil équilibre est une condition nécessaire pour obtenir une traduction à la fois lisible et en parfaite adéquation avec l’original.

C’est tout un art! Et sans cette approche sensible du langage, le document traduit peut au mieux sembler rigide et littéral, ou au pire contenir des erreurs ou des contre-sens.

Ce que nous pouvons faire pour vous

Les services de transcréation de SemioticTransfer vous permettent d’obtenir des documents financiers impeccables, dans toutes les langues. Nous vous faisons profiter de notre large réseau d’experts dans de nombreux secteurs, pour vous assurer des traductions de qualité, quel que soit leur degré de complexité.

Ce que nous pouvons faire pour vous :

Vous avez déjà un projet concret ?
Demandez dès-maintenant votre devis gratuit et sans engagement :

Demander un devis gratuit

Pour plus de détails, n’hésitez pas à nous contacter directement par téléphone !
Nous serons ravis de recevoir votre appel au numéro gratuit 0800 43 43 34 ou bien +41 56 470 40 40 ou votre e-mail à contact@semiotictransfer.ch.

 

Share on Google+Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Quelques conseils pour de meilleures traductions financières

Parce que la traduction financière demande une attention particulière

meilleures traductions financières

Vous faites des affaires avec un partenaire étranger? Alors vous allez forcément échanger des documents financiers.

Ces documents jouent souvent un rôle stratégique crucial. La qualité et la bonne compréhension de leur contenu sont donc primordiales. Dans le mondes de affaires, la finance est incontournable et possède son propre langage. Qu’elle porte sur un devis, un accord, un contrat, une facture, la traduction est une tâche importante qui exige une attention particulière. Et pourtant, des erreurs communes sont souvent commises et mènent rapidement à des situations délicates…

Pour que le document traduit soit aussi précis, fiable et contraignant que l’original, vous devez vous assurer que le processus de traduction soit réalisé correctement.

Demandez maintenant un devis gratuit

Ponctuation, chiffres et lettres

Vous souhaitez acheter 3,456 kg d’un produit à votre fournisseur étranger. La première question à résoudre: quelle unité de poids utiliser? Une fois ce problème résolu, il y a un autre souci. Dans la langue du fournisseur, sépare-t-on les décimales avec un point, une virgule une espace?

Enfin, une question que l’on se pose moins, mais qui est tout aussi importante: faut-il utiliser des chiffres ou écrire le montant en toutes lettres? Les deux, peut-être? En traduction financière, les données chiffrées sont extrêmement importantes et peuvent être ambiguës. Un traducteur expert se pose des questions qui ne viendraient pas à l’esprit d’un linguiste amateur. Mieux encore, il connaîtra les réponses, ou bien saura exactement où les trouver! Ce travail minutieux est impératif pour une traduction de qualité. Et pour vous éviter de recevoir plusieurs tonnes de produit au lieu de quelques kilos!

Ce que nous pouvons faire pour vous

Avoir conscience des défis et des pièges de la traduction financière n’est que la première étape. Si vous souhaitez vous faire une place sur le marché international et vous positionner en tant qu’acteur crédible, il vous faudra faire appel à des services de transcréation. La transcréation dépasse la simple traduction littérale de vos documents. Elle adapte la traduction à la culture du pays cible pour un document conforme aux normes de votre interlocuteur – à tel point qu’il peinera à croire qu’il a une traduction entre les mains! Pour vous fournir des traductions de qualité supérieure, fiables et précises, nous faisons appel à notre réseau de linguistes experts en finances, partout dans le monde.

Ce que nous pouvons faire pour vous :

Vous avez déjà un projet concret ?
Demandez dès-maintenant votre devis gratuit et sans engagement :

Demander un devis gratuit

Pour plus de détails, n’hésitez pas à nous contacter directement par téléphone !
Nous serons ravis de recevoir votre appel au numéro gratuit 0800 43 43 34 ou bien +41 56 470 40 40 ou votre e-mail à contact@semiotictransfer.ch.

 

Share on Google+Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Les méandres de la traduction: les nombres

Percer le secret des chiffres

les nombres

Dans le cadre des activités internationales de votre entreprise, il existe une tâche primordiale qui ne doit surtout pas être négligée: la traduction financière. Si vous faites des affaires à l’étranger, vous serez amené à traduire des documents contenant des unités, des prix et une multitude d’autres chiffres…

Il est fortement déconseillé de se charger soi-même de ce type de traductions. En effet, la traduction financière requiert non seulement – et cela va de soi – une maîtrise parfaite des langues source et cible, mais également des conventions culturelles et financières du pays où vous souhaitez faire des affaires!

Demandez maintenant un devis gratuit

Dix mille, 10 mille, 10 000?

Un document financier ne comprend pas que des mots, mais aussi des nombres et valeurs numériques. La solution paraît toute trouvée: utilisons des chiffres! 1, 10, 100… Lorsque la situation le permet, il s’agit d’un bon compromis. Mais bien souvent, la loi ou les conventions exigent que les nombres soient écrits en toutes lettres, afin d’éviter toute confusion possible.

Lorsque «1980» s’écrit «dix-neuf quatre-vingts»…

Observons de plus près un exemple en anglais. Saviez-vous que dans cette langue, la plupart des dates se divisent en dizaines? 1980 s’écrira ainsi «nineteen eighty» («dix-neuf quatre-vingts»), et non pas «mille neuf cent quatre-vingts». En revanche, il faudra bel et bien écrire «two thousand» («deux mille») pour parler de l’an 2000! Dans certains contextes, on peut cependant trouver des dates en anglais écrites comme à la française: «en mille neuf cent quatre-vingts». Alors, comment savoir quelle est la bonne façon de «traduire» cette date? Un traducteur spécialisé dans les documents financiers maîtrise parfaitement les contextes qui exigent l’une ou l’autre de ces orthographes.

Ce que nous pouvons faire pour vous

Avec ce petit exemple, vous aurez compris que parler une autre langue ne suffit pas lorsque des traductions pointues sont attendues. Il est possible de se perdre dans les méandres de la traduction, que l’on manipule des mots ou des nombres! Nous pouvons vous aider en faisant appel à notre large réseau de spécialistes de la traduction et du monde des finances. SemioticTransfer travaille avec des professionnels de langue maternelle ayant une vaste expérience dans le domaine de la finance, et maniant leur langue avec subtilité et finesse.

Ce que nous pouvons faire pour vous :

Vous avez déjà un projet concret ?
Demandez dès-maintenant votre devis gratuit et sans engagement :

Demander un devis gratuit

Pour plus de détails, n’hésitez pas à nous contacter directement par téléphone !
Nous serons ravis de recevoir votre appel au numéro gratuit 0800 43 43 34 ou bien +41 56 470 40 40 ou votre e-mail à contact@semiotictransfer.ch.

 

Share on Google+Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

5 informations capitales pour éviter le zéro pointé en traduction financière



Tel un Indiana Jones de la finance, évitez les pièges que vous tendent les nombres et trouvez le chemin vers l’objet tant convoité: la traduction financière parfaite!

Demandez maintenant un devis gratuit

Réapprendre à compter

Cela paraît évident, mais les nombres aussi ont leur traduction. Attention aux traductions automatiques, ou faites par des débutants! Prenons le japonais par exemple. Le nombre 21 se littéralement «2 – 10 – 1». La version d’un traducteur automatique (ou d’un traducteur du dimanche) pourrait tout attacher et donner «2101». Dépenser 2101€ au lieu 21, c’est payer cher une erreur de débutant…

Mille milliards de mille sabords!

A priori, un «douze» vaut «douze» en français comme en allemand… Mais ce n’est pas si facile! Saviez-vous que le système pour compter n’est pas le même d’un pays à l’autre? Un milliard français se dit «mille millions» en Angleterre, «un billion» aux Etats-Unis, et même «dix fois cent millions» en japonais…

On n’est pas à une virgule près?

La ponctuation est différente d’une langue à l’autre, même dans les nombres! On vous offre «2,500» – sans devise pour vous aider, vous n’aurez aucune idée du montant… En dollars, c’est une somme sympathique: deux-mille cinq-cents dollars. En euros, vous aurez à peine de quoi vous payer un café: deux euros et cinq centimes… Dans certaines langues, la virgule est remplacée par un point, ou un espace.

Des chiffres et des lettres

Il est souvent plus pratique d’écrire les nombres avec des chiffres, surtout lorsqu’ils sont grands ou avec virgule. Mais le traducteur doit veiller à respecter l’usage de la langue cible! Si une phrase débute par un nombre en français, celui-ci doit être écrit en toutes lettres. Dans certains cas, cela est même obligatoire aux yeux de la loi. Et parfois, il faut ajouter l’écriture en chiffres entre parenthèses!

Les taux de change … à travers le temps

La conversion d’une devise à une autre doit respecter les taux officiels. Attention cependant: le taux appliqué dépend de la date, de la nature et de l’objectif du document traduit… S’agit-il des taux actuels, de ceux pratiqués à la date de parution du document? Ou encore, de l’évènement dont il est question dans ce document? Les taux ne seront pas les mêmes si le document traduit est le bilan financier du mois dernier, ou l’historique comptable de l’année 1950…

Ce que nous pouvons faire pour vous :

Vous avez déjà un projet concret ?
Demandez dès-maintenant votre devis gratuit et sans engagement :

Demander un devis gratuit

Pour plus de détails, n’hésitez pas à nous contacter directement par téléphone !
Nous serons ravis de recevoir votre appel au numéro gratuit 0800 43 43 34 ou bien +41 56 470 40 40 ou votre e-mail à contact@semiotictransfer.ch.

 

Share on Google+Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest