Les preuves (2e partie): traduire les publications sur les réseaux sociaux

Lorsqu’une erreur de traduction influe sur l’issue d’un procès…



Pendant longtemps, la traduction juridique des échanges écrits portait principalement sur les correspondances officielles. Il est désormais fréquent qu’une affaire requière la traduction de lettres ou d’e-mails pour servir de preuve ou d’alibi. Cependant, l’évolution d’internet a bouleversé notre manière de communiquer et ainsi que son rôle dans les procédures judiciaires.

Demandez maintenant un devis gratuit

Traduire les messages publiés sur les réseaux sociaux

Prenons pour exemple un cas de harcèlement. Souvent, les parties impliquées ont échangé sur les réseaux sociaux. Interactions privées, statuts de profil utilisateur, échanges publics et autres.

Il est évident que la traduction ne s’arrête pas à la transposition mot à mot d’une langue à une autre. Dans le cadre des communications sur les réseaux sociaux, chaque message peut être chargé de sous-entendus et de références à la culture du net. Ces messages emploient souvent un vocabulaire très spécifique. Par exemple, un message d’apparence anodine peut contenir des menaces, voilées par des sous-entendus, et de l’ironie. Cette preuve d’agressivité pourrait disparaître si la traduction ne prend en compte que le sens littéral des mots.

La moindre erreur de traduction peut être lourde de conséquences. Il est capital pour toutes les parties concernées de confier la traduction de ces communications à un traducteur expérimenté, qui connaît bien les réseaux sociaux et en maîtrise le langage.

Des conséquences juridiques à ne pas négliger

Un message posté sur les réseaux sociaux et utilisé lors d’un procès doit subir un processus d’authentification rigoureux. Il faut, par exemple, déterminer si l’auteur du message est bien la personne à qui il est attribué, ainsi que la nature de message et son destinataire. Le processus de traduction sera tout aussi minutieux.

La traduction juridique concerne toujours des documents complexes et sensibles. Cependant, avec l’effacement des frontières entre les communications privées et publiques, le traducteur juridique se doit de maîtriser aussi bien le droit en lui-même que les usages en vigueur sur les réseaux sociaux. Il pourra ainsi fournir des traductions pertinentes qui n’occultent aucune information.

Ce qu’une agence de traduction peut faire pour vous

L’équipe de traducteurs juridiques d’une agence de traduction comprend des experts qui maîtrisent parfaitement le langage des réseaux sociaux. Ce type de communications n’est pris en compte dans le cadre des procédures judiciaires que depuis peu. Les traducteurs se tiennent au courant des évolutions du secteur juridique pour toujours vous fournir un service adapté aux besoins réels du terrain!

Vous avez déjà un projet concret dans le cadre des procédures judiciaires?

Demandez dès-maintenant votre devis gratuit et sans engagement:

Demandez maintenant
un devis gratuit

Vous cherchez un traducteur juridique fiable et sérieux? N’hésitez pas à nous contacter!
Nous serons ravis de recevoir votre appel au numéro gratuit 0800 43 43 34 ou bien +41 56 470 40 40 ou votre e-mail à contact@semiotictransfer.ch.

 

Share on Google+Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest